Il est des endroits magiques où l’on aimerait pouvoir rester, des lieux en dehors du temps et de la fureur du monde, c’est dans un de ces lieux que je voudrais vous emmener aujourd’hui…
Cette rando a été faite en début de mars 2021, en pleine pandémie. L’idée ce jour là était de faire un peu relâche dans la découverte du pays du mimosa, l’idée était de se promener une heure ou deux puis de faire les villages autour… Résultat, la journée au fond des gorges et pas de regrets de l’avoir fait.

Pour votre culture générale, les gorges en ce lieu marquent la limite entre les départements du Var et des Alpes Maritimes. C’est un vallon encaissé d’environ 300 mètres de profondeur avec d’un côté Montauroux et la côte varoise et de l’autre, Saint-Cézaire-sur-Siagne comme suspendu à la falaise et au delà les hautes terres des Alpes du Sud, Grasse et le Mercantour.
Nous sommes ici dans le parc régional des Préalpes d’Azur. Nombreuses y sont présentes les traces de vie du passé, ruines de maisons, moulins, papèteries, restanques et canaux divers. L’activité industrieuse devait y être importante.
Cette vie semble s’être développée autour d’un pont qui daterait des romains et qui permettait à des caravanes de mulets de ravitailler Fréjus en blé. Ce pont reconstruit en 1802 sur un modèle dit “génois” est un endroit idyllique avec son eau émeraude fortement chargée en carbonate de calcium et ses cascades qui coulent de toute part dans un bruit de torrent de montagne. Ce calcaire déposé en tuf a donné son nom au pont des Tuves… 

Concernant les difficultés du parcours, comme d’habitude c’est la remontée finale…, disons pour randonneur moyen. La rando fait environ 10 kilomètres et comporte environ 340 mètres de dénivelés positifs. Programmez de préférence cette balade sur une journée avec pique-nique pour profiter au mieux de la fraîcheur de la gorge, des senteurs des lauriers sauce qui sont très nombreux. Prenez le temps de regarder les ruines et d’essayer d’imaginer l’organisation des bâtiments, l’emplacement des roues des moulins…
Rêvez aussi près du pont, au bord de l’eau et pourquoi pas avec prudence profitez de la baignade.
Sur la presque totalité du parcours vous serez à l’ombre, prévoyez toujours de l’eau en suffisance et portez de bonnes chaussures. Parmi mes autres conseils de base, préparez votre sortie (météo, parcours) ayez une carte, un téléphone portable et attention aux chasseurs en période dangereuse.

Le départ se fait depuis le parking du stade de Montauroux, laissez-vous guider en voiture par Google en tapant dans maps : “stade de montauroux”.
Empruntez le chemin de terre large qui va au nord jusqu’à arriver à une citerne complotiste (vous verrez pourquoi je dis complotiste), là prenez à droite et commencez à descendre par un sentier pentu en direction de la Siagne. Lorsque vous serez en bas, le bruit du torrent vous guidera jusqu’au pont des Tuves.

Une fois que vous aurez fait le tour des lieux, reprenez la rive qui est à main gauche de la rivière dans le sens de sa remontée. Poursuivez les gorges en profitant au maximum de l’eau et de la quiétude de l’endroit jusqu’à arriver au pont des moulins. Ce pont qui n’a pas le charme génois de celui des Tuves permet néanmoins de franchir le torrent de la Siagne et de remonter côté Saint-Cézaire.

C’est à cet endroit que vous allez laisser le fond de la gorge, prenez le sentier orienté au sud qui s’élève sur environ 2 kilomètres jusqu’à une petite route goudronnée au sommet. De là vous aurez des chemins larges et plats qui vous ramèneront à travers une forêt qui compte de magnifiques et anciens spécimens de chênes.

Si vous disposez d’un GPS de rando, vous pourrez télécharger en dessous le fichier GPX pour ne pas vous perdre…

Départ Parking du stade de Montauroux - 10 kms et 340 m. de dénivelé

Partager cette rando avec vos amis :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur pinterest
Pinterest

La rando en vidéo...

Cette vidéo est enregistrée en haute définition, pour en profiter, cliquez sur la roue des paramètres du lecteur youtube et choisissez 1080phd

La rando en photos...