Allons aujourd’hui dans les Dentelles de Montmirail, plus précisément à Beaumes de Venise, sur la colinne des Courens. Un lieu qui semble habité de temps immémoriaux, comme une sorte de frise historique où toutes les couches de notre passé se sont sédimentées et remontent par endroit à la surface. Déjà 500 ans avant notre ère, les grecs y fondèrent une colonie, sa position stratégique en fit un oppidum controlant la route Carpentras Vaison, après les romains passèrent ici les wisigoths, les Burgondes puis les Francs…
En 735, les Sarrasins envahissent la région, rasent l’oppidum et s’installent dans les Dentelles. La légende raconte que ce serait Charlemagne en personne (plus probablement un de ses lieutenants) qui aurait mis fin à leur présence et qu’il aurait en cette occasion fait construire la chapelle d’Aubune qui est un bijou de l’art roman provençal. Datant du XIème elle se caractérise par son clocher élancé percé de 16 baies. Une énigme locale parle de : « 16 baies et quinze (cent/sans) cloches…
A être dans les légendes, il se trouve en haut du plateau, à l’aplomb d’Aubune la « Pierre du Diable », ce dernier mécontent de la construction de la chapelle décida de faire tomber un énorme rocher dessus. La Vierge d’Aubune la retient depuis en équilibre de sa quenouille.
Pour finir ce moment culturel, parlons de la chapelle Saint-Hilaire qui serait encore plus ancienne que celle d’Aubune, je me souviens qu’en 2016 elle était en ruine, sans toiture. Depuis une opération de restauration lancée par le diocèse avec des fonds de donateurs privés à permis de redonner vie et de très belle façon à un édifice dont les lauzes blanches se voient de très loin. Initiative à saluer.

La rando démarre du centre de Beaumes de Venise où vous trouverez une grande place entre la mairie, la gendarmerie et le stade. Le parcours fait un peu moins de 6 kms avec environ 280 mètres de dénivelé. Ce n’est pas très long mais la montée est assez raide, la descente aussi, d’autant que le sol est un peu lisse et rocheux, vigilance en cas de pluie, difficulté moyenne donc. Je vous conseille de compter une demi journée, prévoyez toujours de l’eau en suffisance et portez de bonnes chaussures. Parmi mes autres conseils de base, ayez une carte, un téléphone portable chargé, consultez la météo la veille, attention aux chasseurs en période dangereuse.

Pour rejoindre le départ de cette balade, demandez à Google Maps : “parking place du marché, Beaumes de Venise” et laissez-vous guider par votre téléphone. Passez entre la poste et la mairie et prenez la petite rue juste en face. Par une petite route goudronnée, vous arriverez à la chapelle d’Aubune. Prenez en prolongement de la chapelle le sentier pédagogique qui grimpe en lacets vers la crète, courage, c’est raide mais pas trop long. Une fois en haut avancez en revenant en direction de Beaumes, vous verrez un peu plus loin la fameuse « Pierre du Diable », regardez juste en contrebas, la chapelle est bien là. En continuant votre progression vous arriverez à la chapelle Saint-Hilaire, la vue y est belle du côté plaine mais aussi du côté Dentelles avec le domaine de Durban et ses vignes. Regagnez ensuite le chemin de Durban et redescendez à Beaumes par un sentier qui arrive au banc de Régine, gentille attention pour les promeneurs de la part d’une balméenne. Revenez ensuite au parking en visitant les ruelles du village.
Si vous disposez d’un GPS de rando, vous pourrez télécharger en dessous de la carte le fichier GPX pour ne pas vous perdre…

Départ Place du marché à Beaumes de Venise - 6 kms - 280 m. dénivelé.

Partager cette rando avec vos amis :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur pinterest
Pinterest

La rando en vidéo...

Cette vidéo est enregistrée en haute définition, pour en profiter, cliquez sur la roue des paramètres du lecteur youtube et choisissez 1080phd

La rando en photos...